Dame nature ne nous a pas toutes dotées des sourcils fournis et structurés dont on

rêve. Une solution ? Le microblading est une bonne option !

Le microblading (qu’on appelle également technique 6D) permet de reconstituer

naturellement les sourcils, sur du long terme, grâce à une technique manuelle

issue d’une gestuelle asiatique ancestrale.

Le microblading va imiter des poils à l’aide de pigments placés sous la peau grâce

à un stylo métallique et des nano-aiguille.

Ne vous inquiétez pas, l’aiguille ne pénètre pas aussi profondément dans la peau

que pour un tatouage et l’intervention n’est pas très douloureuse.

Plus besoin donc de bien dessiner ses sourcils tous les matins. et hop, 15 min de gagné !

2500 DH

LES CONSEILS DE L’ATELIER


LA PRESTATION EN DÉTAIL

DURÉE 45 MIN à 1H

PRIX 2500 DH

NOTE 5/5

Type Sourcils déstructurés, peu fournis, mal dessinés

Regard redéfini / Morphologie rééquilibré


Le choix d’essayer la micropigmentation, comme n’importe quelle autre technique de maquillage semi-permanent, ne se fait à la légère. La micropigmentation des sourcils s’adresse surtout à celles qui n’en n’ont plus ou très peu.

Elle peut aussi être un bon compromis pour celles qui ont les sourcils épais mais épars.

Notre équipe d’esthéticiennes vous conseilleront sur la meilleure technique à adopter en fonction du type de votre peau et de votre morphologie.

  • Avant de pratiquer la micropigmentation, la professionnelle

restructure les sourcils en redessinant au crayon, la ligne la plus adaptée à notre visage. Il cherche à agrandir le regard.


  • Une fois cette étape passée, la cliente valide sa nouvelle ligne de sourcils.


  • Le professionnelle formée passe ensuite à la micropigmentation : il injecte les petits pigments de couleur, point par point avec une aiguille, en suivant la nouvelle ligne.


La séance dure environ 45 minutes à 1 heure et n’est pas très douloureuse puisqu’à la différence d’un tatouage, l’aiguille ne va pas en profondeur.

Une fois la micro-pigmentation terminée, les sourcils paraissent foncés mais cela s’estompe au bout de quelques jours. Selon les types de peaux, 20 à 80% de la couleur peut s’évaporer dans les 5 jours qui suivent. D’où la nécessité de faire une séance de retouche 3 semaines plus tard.